menu-un-jardin-philosophe


2020. On a encore des projets,
des projets encore on a...

Ses jardiniers, conscients de leur privilège d'être confinés
au jardin, font tout pour que celui-ci soit accueillant
l'heureux jour, encore indéterminé, où ils l'ouvriront
aux premiers visiteurs. Mais ce ne sera pas en mai.

Il n'est plus permis d'espérer que le 24 du mois joli,
pour la Fête de la nature, toute menace de contamination
ait disparu. Le jardin restera donc fermé et Christophe Formery
n'accompagnera pas ce jour là, par des airs de flûte, la nature en fête.
Il ne le fera pas non plus les 6 et 7 juin,
pour les Rendez-vous aux jardins, qui sont officiellement annulés.
Danièle Schiffmann devait animer un atelier
de fabrication de papier au bord de l'eau :
bonheur de créer une page blanche (ou, peut-être bien,
doucement teintée) pour y projeter ses rêves ou ses souvenirs...

Si ce n'est pas en juin, l'atelier pourrait se faire en septembre,
pour les Journées européennes du patrimoine. Lesquelles devraient
se passer en musique grâce aux ensembles Tapatou et Fiati insieme,
qui joueront joyeusement ensemble - si rien ne l'empêche plus.

Le fil à suivre dans la visite du jardin,
qu'elle soit libre ou accompagnée, est fait pour ajouter
en toutes circonstances au plaisir de la promenade
celui de faire connaissance avec l'histoire et l'esprit du lieu.
Quand le jardin s'ouvrira-til ? On l'annoncera ici, et ailleurs.

En attendant d'en savoir plus sur les visites
et manifestations de 2020, vous pourrez suivre les menus
événements qui s'y produisent dans le journal après coup,
intermittent et illustré de Catherine, sa jardinière, d'un clic ici.

Retour vers Introduction à l'esprit du lieu

Retour vers Informations pratiques

Vers Le fil de la promenade

Vers La Terre est bleue

Mention légale

Une nouvelle

Plan du site
Tous droits réservés La Terre est bleue © V.02/2017