menu-un-jardin-philosophe
2-16-0-piq-un-jardin-philosophe








Petit hommage à Épicure
Le coin des piqûres


Le portrait et le tetrapharmakos d’Epicure sont environnés de rosiers,
mais également d’autres plantes piquantes
comme les chardons appréciés des ânes
(sobriquet des Boerschois, comme on sait).

Le jardin d’Épicure est aussi le coin des piqûres.
Mais le Maître n’a-t-il pas écrit que « la douleur peut être supprimée » ?

En tout cas l’Onopordum Acanthium, chardon aux ânes,
tient en respect aussi bien les grands que les petits.

 Retour vers Le fil de la promenade

Retour vers Une source d’émotions

 Vers Le Maître de l’École du Jardin

Mention légale

Une nouvelle

Plan du site
Tous droits réservés La Terre est bleue © V.02/2017